Glossaire du transport

A

Destination d’un envoi (= adresse de livraison).

Lieu de livraison chez le client.

Vendeur/expéditeur d’un envoi (pas nécessairement identique à l’adresse de chargement).

Charge sur un essieu du véhicule. 

Vous trouverez ici les CGV en vigueur de Schöni Transport AG.

Véhicule non motorisé tracté par un véhicule tracteur. 

Association suisse des transports routiers à Berne.

Acronyme de l’allemand « Automatisiertes Tarif- und Lokales Zoll-Abwicklungs-System ». Avec ATLAS, les déclarations en douane écrites et les actes administratifs (par exemple les avis de droits d’importation) sont remplacés par des messages électroniques. Cela permet de simplifier et d’accélérer le dédouanement et le traitement des dossiers douaniers de manière automatisée. Tous les services de l’administration des douanes en Allemagne sont équipés des procédures ATLAS nécessaires à leurs domaines d’activité. Les données de déclaration sont archivées de manière centralisée et mises à la disposition du bureau central d’analyse des risques (douanes), des services de contrôle des bureaux d’enquête douanière et des administrations fiscales des Lands allemands. Atlas est le nouveau système de dédouanement allemand qui a définitivement remplacé le système de douane le 1er décembre 2001. Le système Atlas comprend aussi bien la saisie de l’utilisateur que celle du participant. Par saisie par l’utilisateur, on entend la saisie des données par un officier de douane allemand et par saisie par le participant, la saisie des données par un transitaire ou un agent en douane. Toutes les données sont transmises ensuite à l’administration douanière allemande et contrôlées. Si le contrôle des données ne donne lieu à aucune contestation, la validation a lieu. Immédiatement après validation, l’avis d’imposition peut être imprimé.

Enregistrement du système de stockage duquel on retire une entrée.

Une déclaration d’exportation doit être faite pour toute exportation de marchandises vers un pays hors de l’UE dont la valeur déclarée sur la facture est supérieure à 1000 euros. Ce document d’exportation sert d’une part au contrôle des dispositions relatives à l’exportation et d’autre part à l’enregistrement statistique des flux de marchandises.

Le passeport d’exportation est disponible auprès de la douane suisse. Cela permet d’exporter temporairement des marchandises originaires de pays tiers et de les réimporter ultérieurement en exonération.

Un avis désigne la notification préalable d’une entrée de marchandises. Un avis est donné à une heure convenue avant la livraison.

B

Une relation commerciale entre entreprises. Dans ce cas, contrairement à la vente de produits au consommateur final (B2C), le commerce entre les entreprises est considéré comme beaucoup plus rentable.

Partie du commerce électronique qui comprend les offres destinées au consommateur final. Le terme ne se réfère pas seulement au commerce de détail électronique, mais aussi, par exemple, aux opérations bancaires sur internet ou aux ventes aux enchères en ligne.

Moyen de transport ferroviaire. Les wagons de chemin de fer sont surtout utilisés pour le transport de marchandises entre les entreprises de logistique ou les grandes entreprises qui disposent d’une voie de raccordement.

L’équivalent anglais de code barre. Information encodée dans un motif de traits d’espacement différent et pouvant être interprétée par un scanner comme un code d’identification numérique ou alphanumérique.

Un document d’accompagnement identifie la livraison (par ex. un bon de livraison).

La logistique d’approvisionnement comprend les tâches logistiques liées à l’acquisition de biens et de matières premières.

Le big bag est une unité d’emballage qui convient surtout aux produits en vrac (grand sac).

Il s’agit d’un document de transport ayant valeur de titre. Cela confirme la réception de la marchandise et les conditions dans lesquelles le transport a été pris en charge.

Les bureaux de douane intérieurs sont responsables de certaines circonscriptions administratives qui ne sont pas situées à la frontière. Ils servent d’interlocuteurs pour les questions relatives à l’importation et à l’exportation de marchandises et au déroulement de différentes procédures douanières, par exemple la procédure en deux étapes de la déclaration d’exportation électronique.

Entrepôt dans lequel les demandes de marchandises ou d’unités de chargement sont empilés.

Poids total d’un envoi composé du poids net et de la tare (poids de l’emballage). Les prix de transport sont généralement calculés sur le poids brut.

Marchandises non emballées

C

Cargo Domizil a été développé par les CFF (Chemins de fer fédéraux suisses). Les envois sont récupérés par camion chez le client et transportés par train à une plateforme de transbordement proche vers un autre centre de transbordement à proximité de la destination. La livraison se fait ensuite à nouveau par camion.

Terme anglais désignant un transporteur, principalement utilisé dans le fret aérien.

Cost and Freight – coûts et fret.

Les marchandises entreposées ne sont pas stockées dans des emplacements fixes mais selon la place est disponible. Cela permet un gain de place considérable par rapport au stockage à place déterminée.

Un lot est un article qui est géré séparément des autres articles appartenant à la même catégorie dans le stock et qui est en outre marqué par une identification propre.

Supports de chargements de l’entreprise de palettes « Chep ». Palettes bleues.

Cost Insurance Freight – assurance et fret jusqu’au port de destination.

Carriage Insurance paid – frais et assurance payés.

Conformément à la Convention relative au contrat de transport international de marchandises par route (CMR), le contrat de transport est rédigé dans une « lettre de voiture CMR ». La CMR oblige le transporteur à vérifier, lors de la prise en charge de la marchandise, l’exactitude des informations figurant sur la lettre de voiture ainsi que l’état extérieur de la marchandise et de son emballage.

Un conteneur est un récipient utilisé pour le transport de marchandises emballées ou non. Les tailles les plus courantes sont les conteneurs 20’ et 40’.

Dans les terminaux à conteneurs, les conteneurs sont enregistrés comme passant d’un mode de transport à un autre. (p. ex. de camion à chemin de fer).

Centre de transbordement. On distingue le cross-docking en une étape et le cross-docking en deux étapes. Procédure de traitement des marchandises dans un centre de distribution. Les marchandises sont acheminées directement de leur entrée à leur sortie, sans qu’il y ait d’entreposage. Dans le cas du cross-docking, les unités d’expédition ne sont pas reconditionnées entre l’entrée et la sortie des marchandises.

OACP est l’acronyme de « Ordonnance réglant l’admission des chauffeurs ». Cette ordonnance forme les chauffeurs professionnels aux standards les plus élevés possibles.

L’OACP s’aligne sur les normes européennes. Les réglementations de l’Union européenne ont été reprises par la Suisse. Ces réglementations poursuivent trois objectifs :

  1. La revalorisation de l’image de la profession de chauffeur. L’expertise des conducteurs en matière de trafic lourd.
  2. Amélioration de la sécurité routière. Même si un chauffeur parcourt en moyenne plus d’un million de kilomètres avant d’être victime d’un accident, il existe toujours un potentiel d’amélioration.
  3. Les conducteurs doivent savoir comment tirer le meilleur parti de leur véhicule grâce à de nouveaux moteurs et à une technologie en constante évolution. L’accent n’est donc pas seulement mis sur les principes de l’écoconduite, mais aussi sur une conduite efficace, défensive et ciblée.

D

Delivered at place – livré au lieu nommé.

Delivered at terminal – livré au terminal

Delivered duty paid – rendu droits acquittés.

Une palette qui n’est pas seulement utilisée pour le transport de la marchandise, mais surtout pour la présentation de la marchandise dans le point de vente. Les palettes présentoirs ont généralement une dimension à la base de 80/60 cm.

L’ordonnancement est la répartition quantitative des commandes conformément aux exigences de performance actuelles
et une affectation ajustée aux véhicules disponibles.

La base de calcul de la distance entre le lieu de chargement et le lieu de déchargement est basée sur le réseau de distances de l’ASTAG. Il s’agit de calculer le chemin le plus court possible entre le lieu de chargement et le lieu de déchargement. Seule la distance entre les deux lieux est prise en compte et non la manière dont la tournée du véhicule a été planifiée. Il convient de noter que la distance entre deux lieux peut être différente pour une voiture de tourisme et un camion, car les cols fermés, les restrictions des tunnels et les restrictions horaires pour les camions sont pris en compte.

Un centre logistique dans lequel les marchandises sont préparées ou transbordées pour une livraison rapide au client.

Transport porte-à-porte dans le cadre duquel les marchandises sont collectées chez l’expéditeur et généralement livrées directement au destinataire.

E

Numéro d’article international Déterminé au niveau international, numéro d’article unique et sans
chevauchement dans le monde entier pour les produits et les services. Il constitue
la base de l’utilisation de la technologie du scanner et facilite considérablement la
communication électronique. Selon l’environnement d’application, elle a un format de 8, 13
ou 14 chiffres.

La transmission électronique sans justificatif des données de commande, de mandat et de facturation. La définition de l’EDI est « l’échange électronique de données commerciales par dialogue ordinateur-ordinateur dans un format standardisé ».

Enregistrement du système de stockage auquel on ajoute une entrée. 

= importation. Biens importés de l’étranger dans le pays.

Ce terme existe pour la demande de droits d’importation. Il s’agit de la personne au nom de laquelle la marchandise est importée. Dans de nombreux cas, il s’agit du destinataire, mais cela peut aussi être un importateur (par exemple un intermédiaire).

Marchandises stockées dans l’entrepôt après leur arrivée et leur contrôle.

Support de charge qui n’est utilisé que pour un seul transport.

Entreprise ou personne à laquelle une livraison de marchandises est destinée.

 Point de livraison défini.

Les frais de recyclage sont liés à la mise au rebut des matériaux (en logistique, il s’agit généralement de matériaux d’emballage) dans le respect de l’environnement.

(Economic Operators’ Registration and Identification) Avec EORI (Economic Operators Registration and Identification), l’UE a créé une base de données centrale de tous les opérateurs douaniers. L’UE a besoin de cette base de données pour pouvoir identifier électroniquement les opérateurs dans toutes les procédures douanières de l’UE. Le numéro EORI revêt une grande importance notamment dans le système de contrôle des exportations (ECS) et des importations (ICS) ainsi que dans les déclarations sommaires d’entrée et de sortie. Cette base de données ne se limite pas aux transitaires (y compris les déclarants), transporteurs et autres, mais couvre également les importateurs, les destinataires ainsi que les exportateurs.

Par système PGI, on entend un ensemble intégré d’applications composé de plusieurs éléments et couvrant tous les principaux domaines fonctionnels de l’entreprise (approvisionnement, production, distribution, finances, gestion du personnel, etc.) L’intégration est alors soutenue par une base de données centrale, ce qui évite les duplicatas de données et permet des processus commerciaux intégrés.

Schöni Transport AG utilise le PGI « Navision » de Microsoft.

Un EUR.1 est un formulaire utilisé dans le cadre du commerce international de marchandises. L’application se base sur divers accords de libre-échange bi- et multilatéraux au sein du système de préférences paneuropéen, comme par exemple entre l’AELE et l’UE. Les accords de libre-échange définissent les marchandises qui peuvent être importées à des taux de droits de douane réduits ou même en franchise totale de droits de douane, à condition qu’elles aient été entièrement fabriquées dans un pays signataire ou qu’elles aient été suffisamment transformées pour pouvoir être assimilées aux produits originaires. L’EUR.1 est également reconnu comme certificat d’origine au sens du droit du commerce extérieur.

Une palette EUR (familièrement appelée palette euro) est une palette plate issue du système d’échange Euro Pool. Il s’agit (comme dans ce qui suit) d’une palette de transport réutilisable normalisée par EN 13698-1, d’une surface de base de 0,96 mètre carrés et de dimensions 1 200 × 800 × 144 mm (longueur × largeur × hauteur) et d’un poids entre 20 et 24 kg (selon l’humidité du bois). Elle est assemblée par 78 clous spéciaux (parfois 81 clous). La palette EUR est normalisée UIC et répond aux dispositions de la European Pallet Association e. V. (EPAL). La palette a des chanfreins définis sur les bords extérieurs verticaux et sur les bords des planches du côté large. Les premiers facilitent les manœuvres dans les espaces de chargement étroits, les seconds l’insertion avec des fourches ou l’enroulement avec un transpalette. Ils réduisent les risques d’éclatement du bois. Une palette EUR est une palette dite « à quatre entrées », c’est-à-dire qu’elle peut être prise et transportée des quatre côtés par un appareil de manutention automatique, par exemple un chariot élévateur ou un transpalette.

Exportation de marchandises vers un autre pays.

Entreprise ou personne qui vend des marchandises dans un autre pays.

Si un délai de transport normal se révèle trop long, il est possible de commander une livraison express.

Ex works.

F

Free alongside ship – franco le long du navire.

Free carrier / franco transporteur

Indemnisation pour un transport commandé mais non utilisé (p. ex. ordre d’expédition donné mais la marchandise n’a pas pu être mise à disposition à la date convenue).

Principe de stockage qui définit que les premiers lots de marchandises stockés
sont également les premiers à être retirés du stock.

Système de stockage dans lequel la première marchandise stockée est également la première à être retirée du stock.

Un représentant fiscal représente généralement un entrepreneur étranger qui l’a mandaté à cet effet devant les autorités fiscales allemandes pour les questions relatives à la TVA. Il assume tous les droits et obligations que l’entrepreneur étranger aurait lui-même. Il assume notamment l’obligation de déposer à temps toutes les déclarations fiscales et autres déclarations (statistiques) exigibles et de régler toute dette fiscale qui en découle. Une représentation fiscale est possible lorsque l’entrepreneur étranger n’effectue que des transactions exonérées d’impôt sur le territoire national et qu’il ne peut pas déduire d’impôt préalable pour ces opérations. Il existe différents types de représentation fiscale en fonction de la base légale dans le pays où le représentant fiscal est nommé.

 Free on Board.

Document d’accompagnement d’un envoi de marchandises, émis par l’expéditeur.

Place de marché en ligne pour la mise à disposition de fret et d’espace de fret.

Avion utilisé exclusivement pour le transport de fret.

Personne qui, à titre professionnel et pour son propre compte, se charge du transport de marchandises avec ses propres moyens de transport ou ceux d’un tiers.

Navire utilisé exclusivement pour le transport de fret.

Partie du contrat de transport qui détermine qui prend en charge les frais de transport.

Fret (généralement payé par l’expéditeur).

Ensemble des véhicules de l’entreprise.

1 conteneur complet (20’ ou 40’) utilisé à pleine capacité par l’expéditeur.

1 camion complet utilisé par l’expéditeur.

G

Chariot de manutention qui peut déplacer et transporter des charges à l’aide de fourches. Généralement utilisé pour charger des palettes sur un mode de transport (ex. un camion).

Supports de chargements ou conteneurs.

Par marchandises dangereuses, on entend les matières, les préparations (mélanges, solutions) et les objets contenant des substances qui, en raison de leur nature, de leurs propriétés physiques ou chimiques ou de leur état lors du transport, peuvent présenter certains risques pour la sécurité ou l’ordre publics, notamment pour les biens communs importants, à savoir la vie et la santé des personnes, les animaux et les autres objets, et qui doivent être classés comme marchandises dangereuses conformément à la législation.

Le transport de marchandises dangereuses est soumis à une réglementation complète, tant au niveau international (ADR) que national (SDR). Il existe des réglementations sur les personnes autorisées à conduire un véhicule de transport de marchandises dangereuses (formation de chauffeur) ; sur la manière dont un camion de transport de marchandises dangereuses doit être construit ; sur la manière dont une substance dangereuse doit être transportée, dans quelle composition et en quelle quantité, sur quels trajets quelle marchandise peut être transportée, etc.
En plus de l’entreprise de transport et du chauffeur, l’entreprise qui mandate le transport de la substance est tout aussi responsable. Dans le cadre des instances internationales compétentes, il est également veillé à ce que ces dispositions soient constamment adaptées aux évolutions technologiques et aux nouvelles connaissances. La Suisse est représentée dans ces instances et peut elle-même suggérer de tels ajustements.

Classification des marchandises dangereuses parmi 27 classes de danger.

Date fixée à laquelle les profits et les pertes (risque de dommage ou de perte) d’un bien passent du vendeur à l’acheteur.

Les prix incluent tous les poids jusqu’à 500 kilogrammes par palette et peuvent être transportés sans supplément. Pour les poids plus élevés, un supplément est ajouté. Les valeurs de poids transmises peuvent être contre-vérifiées par une station de mesure étalonnée et éventuellement modifiées.

Pourquoi y a-t-il un supplément de poids ?
Le poids qu’un camion peut transporter est limité. Dans le jargon, on parle de charge utile. Selon le permis de circulation, il s’agit du poids maximal qu’un camion peut transporter et les frais de RPLP (redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations) sont payés en conséquence de ce poids.
Pour transporter des chargements plus lourds, le véhicule doit avoir une charge utile plus élevée. Pour y parvenir, le camion doit avoir un plus grand nombre d’essieux. Par conséquent, le poids soumis à la RPLP et le montant de la redevance augmentent en conséquence. La charge utile maximale est de 24 tonnes nettes pour un camion à 5 essieux dont le poids brut maximal autorisé est 40 tonnes. Un tel camion représente 34 emplacements palette. Si le poids par palette dépasse les 706 kg, toute la surface libre ne peut plus être utilisée. Cette perte d’emplacements palette doit également être prise en compte dans le supplément de poids.

À quoi sert une station de mesure exactement ?
Schöni Transport AG travaille avec un système de convoyage au sol moderne. Une unité de mesure y est intégrée, qui identifie les envois via codes-barres. Cette unité de mesure enregistre le volume de l’envoi (longueur x largeur x hauteur) et pèse l’envoi. Ces données de mesure effectives sont comparées à celles qui ont été transmises et modifiées en cas de divergence. De cette manière, on peut garantir que les volumes et les poids corrects sont toujours employés. L’unité de mesure est étalonnée conformément aux prescriptions légales.

Pourquoi les données de volume et de poids transmises sont-elles parfois modifiées ?
Dans le secteur du transport, l’un des plus grands défis consiste à organiser la marchandise dans un camion de manière optimisée. Les deux critères principaux sont le volume et le poids. Le volume du camion doit être exploité au maximum. En ce qui concerne le poids, la charge utile autorisée par la loi doit être prise en compte. Celle-ci ne doit pas être dépassée. Avec des données vérifiées provenant de l’unité de mesure, le manutentionnaire peut planifier avec plus de sûreté et les excédents de poids peuvent être évités.

Qu’est-ce que la RPLP ?
La redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) existe en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein. Il s’agit d’une taxe payée par tous les véhicules à moteur et leurs remorques qui répondent à des critères spécifiques :

  • ont un poids total autorisé en charge supérieur à 3,5 tonnes,
  • servent au transport de marchandises et
  • sont immatriculés en Suisse et à l’étranger et empruntent le réseau routier public suisse.

La RPLP est calculée à partir de trois critères :

  • le poids total autorisé
  • la catégorie d’émission
  • le nombre de kilomètres parcourus en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

Déchargement, chargement ou transbordement de véhicules.

Wagons pour le transport de marchandises.

H

Schöni Transport AG travaille sur la base des dispositions générales pour les transports à l’intérieur de la Suisse / dispositions relatives à la responsabilité du transporteur (DRCF) de l’ASTAG. La responsabilité s’élève au maximum à 15.00 CHF par kilogramme de poids effectif du fret des marchandises perdues ou endommagées.

https://schoeni.ch/agb/

Palette aux dimensions 80/60 cm.

Comparaison de toutes les importations et exportations d’une économie nationale sur une période donnée.

Plateforme hydraulique qui peut être soulevée ou abaissée.

Document qui certifie l’origine d’une marchandise.

Entrepôt d’une hauteur minimale de 15 mètres avec des rayonnages à palettes qui sont généralement fixés à l’enveloppe du bâtiment.

Na navigation en haute mer (c’est à dire, en dehors d’eaux appartenant à un pays).

Jusqu’à une hauteur de 2,20 mètres, les marchandises peuvent être transportées sans supplément. Un supplément est facturé pour les marchandises d’une hauteur supérieure. Les valeurs de volume transmises peuvent être contre-vérifiées par une station de mesure étalonnée et éventuellement modifiées (voir « Supplément de poids »).
Avec une hauteur maximale de 220 cm, il est possible de se servir de toute la flotte automobile (camions et poids lourds). A partir de 220 cm de hauteur, il n’est possible de recourir qu’à la flotte de camions, ce qui entraîne une limitation.

Entrepôt peu encombrant, étendu en hauteur au moyen d’une
structure en acier, où le stockage et la distribution des marchandises sont assurés par une
automatisation assurée par ordinateur.

Transport combiné dans lequel des camions complets sont chargés directement sur des wagons de chemin de fer.

I

International Air Transport Association. Association internationale des compagnies
aériennes.

 

Les conteneurs IBC (Intermediate Bulk Containers) sont utilisés pour le transport (et le stockage) de substances liquides. Selon leur taille, les conteneurs IBC ont un volume de 500 à 3 000 litres.

INCOTERMS (International Commercial Terms, fr. : clauses commerciales internationales) sont des règles dans le transport de marchandises concernant l’interprétation des abréviations les plus fréquemment utilisées dans le commerce international.

Palette aux dimensions 120/100 utilisée principalement pour l’expédition de produits chimiques.

Recouvrement de créances. Dans la logistique souvent sous forme de COD (Cash on delivery).

Transports avec plusieurs modes de transport (ex. train et navire, camion et avion, etc.).

Le stock est systématiquement saisi, compté et comparé au stock comptable.

International Standardizing Organization.

Ce terme désigne une production sans stock. Dans ce cas de figure, le bon matériel est livré
au bon moment, dans la bonne quantité et au bon endroit.

K

Transports routiers, fluviaux et maritimes effectués par des entreprises
étrangères à l’intérieur d’un pays.

Méthode de production JAT qui utilise des conteneurs ou des lots standardisés. Un
récipient sur le retour est automatiquement un mandat pour préparer ou renvoyer un certain
volume.

Coursier, exprès et colis

Entrepôt dans lequel les petites marchandises stockées sont entreposées et gérées. Typiquement pour des pièces de rechange.

Transport intermodal, où des unités de chargement complètes sont transportées par au moins deux
modes de transport différents, où la majeure partie de la
distance parcourue sur le continent est effectuée par train ou par bateau
et où le pré et post-acheminement sont effectués par route sur la plus courte distance
possible.

Compilation de commandes à partir d’un assortiment d’articles. On distingue la préparation en une étape et la préparation en plusieurs étapes. Dans le cas de la préparation de commandes en une étape, également appelée préparation de commandes à la demande, le préparateur de commandes emporte avec lui le conteneur de collecte pour une commande précise. À la fin du circuit de préparation de commandes, la commande est close. En cas de préparation de commandes en plusieurs étapes ou par article, plusieurs commandes sont regroupées.

Connaissement (bill of lading = B/L) Il s’agit d’un document de transport ayant valeur de titre. Cela confirme la réception de la marchandise et les conditions dans lesquelles le transport a été pris en charge.

Exécution et gestion de parties logistiques complexes d’un processus commercial par un prestataire de services logistiques à partir d’un contrat à long terme.

Conteneur pour le transport de marchandises qui doivent être réfrigérées (ou chauffées). Le conteneur est bien isolé et équipé d’un groupe frigorifique.

La chaîne du froid désigne une chaîne de transport dans laquelle le refroidissement des marchandises est maintenu sans interruption pendant le transport et le stockage.

Le service de courrier livre généralement les envois urgents directement de l’expéditeur au destinataire. Les services de courrier sont généralement utilisés pour les envois particulièrement urgents.

L

Taille d’une unité de transport.

Fixation adéquate sur le support de charge afin d’exclure tout dommage des produits et de les protéger contre les influences environnementales susceptibles de les abimer.

Un mètre plancher correspond à un mètre dans l’espace de chargement et est utilisé comme base pour la facturation du transport (le plus souvent dans le cadre de transport par camion).

Plateforme pour le chargement et le déchargement de moyens de transport au niveau du sol.

= espace de chargement disponible d’un moyen de transport en m3

Un entrepôt de marchandises ou, plus simplement, un entrepôt est un local, un bâtiment ou une zone dans lequel une entreprise stocke des marchandises ou des biens.

Quantité de pièces ou de produits physiquement en stock.

Ensemble des activités en lien avec la gestion des stocks.

Liste des stocks, entrées et sorties de marchandises dans le système de gestion des stocks.

Vitesse de rotation des stocks de marchandises.

Le prélèvement de stock est la sortie d’une unité de stock complète ou partielle (préparation de commandes).

Rapport entre l’utilisation réelle de la zone de stockage et la capacité de stockage maximale (à un moment donné ou sur une période donnée).

Ensemble des tâches et mesures logistiques pour la planification et l’exploitation des entrepôts.

Rapport entre le chiffre d’affaires annuel et le stock.

Moyen de transport se déplaçant sans chargement.

Matériel d’emballage vide

Un voyage à vide se produit lorsqu’un moyen de transport doit repartir à vide après le déchargement d’une livraison parce qu’il n’y a pas de chargement de retour ou de chargement supplémentaire.

Période pendant laquelle un chauffeur conduit. Celle-ci est enregistrée par le tachygraphe numérique.

Envois chargés en tant que lot partiel dans un conteneur.

Moyens utilisés pour le chargement ou la formation d’unités de stock. On distingue ici, selon leur fonction, les moyens ayant : une fonction portante (p. ex. palette, porte-pièces) ; une fonction portante et enveloppante (p. ex. container grillagé ; une fonction portante, enveloppante et de fermeture (p. ex. conteneur, palette-citerne).

Adresse à laquelle la livraison doit être effectuée.

Indique dans quelle mesure la quantité demandée a pu être livrée à chaque fois.

La flexibilité de livraison est la capacité d’une entreprise à répondre aux demandes des clients, même à court terme.

Période entre la réception de la commande et la livraison de la marchandise chez le client

Le service de livraison ou la disponibilité de livraison exprime la certitude avec laquelle un besoin demandé par le client peut être satisfait par l’entreprise.

Moment de la livraison de la marchandise chez le client.

La fiabilité de la livraison comprend la disponibilité optimale
des produits finis pour le client en termes de type, quantité, date, lieu et
qualité.

« Last In – First Out » : Le contraire de FIFO.

Un véhicule pour le transport de marchandises.

Dans une entreprise, la logistique comprend la planification, la gestion et le contrôle des flux de biens et d’informations. Il s’agit de mettre à disposition les bons biens ou les bonnes informations au bon endroit, dans la bonne quantité, avec la bonne qualité, au bon moment et au bon coût. L’un des domaines est la logistique de stockage, qui porte spécifiquement sur la gestion optimale des entrepôts.

Entreprise qui propose des services logistiques tels que le transport, l’entreposage, la gestion des douanes, etc. contre rémunération.

Le canal logistique (le trajet entre le fabricant et le client final) est
relié par des interfaces qui constituent des obstacles qui entravent le flux
logistique. L’objectif de la chaîne logistique est de gérer ces obstacles en les
harmonisant de bout en bout et en prenant la responsabilité des processus sur
l’ensemble des systèmes.

Coûts engendrés par les activités logistiques

Les résultats du processus logistique en termes de quantité et de qualité, et plus précisément des processus individuels, du processus principal ainsi que du processus global, c’est-à-dire à tous les niveaux du système de création de valeur.

Planification, organisation, gestion des processus logistiques d’une entreprise

Unité de traitement, unité de transport, unité d’approvisionnement, unité d’emballage, unité de livraison.

Le terme dépotage est utilisé en logistique pour désigner le déchargement d’une cargaison de navire.

Nombre de produits ou de pièces planifiés dans le cadre d’une commande.

La redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) existe en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein. Il s’agit d’une taxe payée par tous les véhicules à moteur et leurs remorques qui répondent à des critères spécifiques :

  • ont un poids total autorisé en charge supérieur à 3,5 tonnes,
  • servent au transport de marchandises et
  • sont immatriculés en Suisse et à l’étranger et empruntent le réseau routier public suisse.

La RPLP est calculée à partir de trois critères :

  • le poids total autorisé
  • la catégorie d’émission
  • le nombre de kilomètres parcourus en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

Tarifs en vigueur :
Catégorie de redevances  Catégorie euro  Tarif
I  Euro 3, 2, 1 et 0  3.10 ct./tkm
II  Euro 4 et 5 (EEV) 2.69 ct./tkm
III  Euro 6  2.28 ct./tkm

Tarif réduit pour les véhicules équipés d’un système de filtre à particules respectant la valeur limite de particules Euro 4 (0,02 g/kWh) :
I Euro 2 et 3 2.79 ct./tkm

Source : https://www.ezv.admin.ch/ezv/de/home/information-firmen/transport–reisedokument–strassenabgaben/schwerverkehrsabgaben–lsva-und-psva-/lsva—allgemeines—tarife.html

Transport de marchandises par avion.

Dans le fret aérien, on utilise souvent des conteneurs spécifiques qui permettent une utilisation optimale de la soute à fret.

Utilisé principalement pour un emballage sûr pour le transport.

M

Réflexion sur la décision de faire quelque chose soi-même ou de le confier à un tiers (sous-traitance).

La macro logistique se concentre sur les aspects techniques des transports ainsi que sur les infrastructures et les lois mises en place pour permettre un bon développement économique.

= poids.

Liquide, p. ex. pétrole, fluide, gaz. Solide, p. ex. grains, choux.

Maîtrise physique des mouvements de marchandises de toutes sortes.

Redevance pour l’utilisation de l’infrastructure routière (routes, ponts, autoroutes, etc.).

Terme logistique : niveau de stock où un réapprovisionnement est nécessaire.

Niveau de stock qui doit être disponible à tout moment afin de pouvoir compenser les fluctuations aléatoires de la quantité en stock.

Plus petit volume de livraison possible

Répartition de l’ensemble du transport de marchandises entre les différents modes de transport (route, rail, navigation maritime, aviation).

N

Livraison supplémentaire de biens pour répondre à une demande.

Réapprovisionnement des stocks

O

Suivi de la commande.

L’externalisation consiste à acheter des services en faisant appel à des tiers. Il s’agit d’externaliser des activités de l’entreprise dont les services étaient jusque là menés en interne, afin que l’entreprise puisse se concentrer sur ses compétences clés.

P

Moyen de chargement pour former des unités de chargement. Il existe des palettes de différentes formes, tailles et matériaux pour répondre aux différents besoins. La palette plate Euro Pool de 120 cm x 80 cm est la plus commune.

Une carte avec toutes les code postaux par zone en Suisse peut être téléchargée à partir du lien suivant.

Stockage pour une courte durée avant la distribution des unités de stock.

R

La liste des régions périphériques peut être téléchargée en cliquant sur le lien suivant : Tarifs des zones Schöni

Perception de taxes dans la circulation routière

S

Une commande groupée qui se compose de plusieurs commandes.

Regroupement de plusieurs unités de chargement en un transport collectif.

Lecture d’un code-barres à l’aide d’un scanner.

Le type et l’étendue des services après-vente proposés, tels que la disponibilité, le rythme de livraison, les emballages spéciaux, etc.

Les données de base désignent une partie statique des données gérées dans le système de gestion des stocks. Ces données ne sont pas modifiées par les opérations effectuées dans l’entrepôt et sont donc qualifiées comme étant statiques. Elles sont soumises à des fonctions administratives propres au sein de la gestion des données de base.

En 2019, le nombre de kilomètres parcourus sur les routes nationales a continué d’augmenter d’environ 100 millions par rapport à l’année précédente, pour atteindre un total de 27,8  milliards de véhicules-kilomètres ; le transport de marchandises représente près de 18 % de cette augmentation. Après une légère baisse l’année précédente, les embouteillages ont de nouveau augmenté pour atteindre 30 230 heures. C’est plus de 10 % en plus comparé à l’année précédente ! Les causes des embouteillages n’ont pas beaucoup changé : la cause principale est la congestion du trafic, suivie par les accidents et les travaux.

L’évolution du nombre d’heures d’embouteillage pour 2020 est approximative. Les mesures prises pour endiguer le covid ont entraîné une baisse sensible du trafic. Le trafic a été réduit de 50 à 70 % en de nombreux endroits, et jusqu’à 90 % au Gothard. Mais avec l’assouplissement des mesures sanitaires, le trafic a de nouveau rapidement augmenté.

En effet, le problème croissant des embouteillages et de la congestion du trafic a des conséquences négatives, telles que le stress, les accidents, les retards et des coûts économiques massifs atteignant des milliards. De plus, les émissions polluantes sont vainement augmentées par le trafic « stop-and-go ». Dans le secteur des transports, on note également des pertes de productivité. Il en résulte constamment de nouvelles augmentations de coûts au détriment de l’économie et de la population.

Lien vers l’Office fédéral de la statistique.

Source : www.astag.ch, www.bfs.admin.ch

Les pertes de productivité causées par les embouteillages quotidiens des voies de circulation sont compensées par une majoration de la congestion sur le fret net. La base prise est l’indice annuel de l’Office fédéral des routes OFROU. 

L’emplacement palette est une unité de mesure utilisée dans le domaine des transports pour simplifier la communication. On utilise souvent le mot palette seul pour désigner une emplacement palette. Celui-ci est généralement désigné pour la surface qu’occupe une palette EUR aux dimensions classiques (120 cm x 80 cm (0,96 m²).

Pour le transport, une surface de 120 x 80 cm est occupée dans le camion. Cette surface a un prix correspondant. Dans le cas d’une facturation par emplacement palette, une palette EUR est utilisée dans la plupart des cas comme support de chargement. Si la marchandise transportée dépasse la largeur ou la longueur de l’emplacement palette, celle-ci est arrondie à la moitié de l’unité supérieure.

Voici trois exemples :

1. La marchandise sur une palette EUR mesure 120 cm x 100 cm. Ainsi, la marchandise dépasse de 20 cm la largeur de la palette EUR. On compte 1,5 emplacement palette.

2. La marchandise sur une palette EUR mesure 120 x 140 cm. Ainsi, la marchandise dépasse de 60 cm la largeur de la palette EUR. On compte 2 palettes.

3. La marchandise sur une palette EUR mesure 130 x 110 cm. Ainsi, la marchandise dépasse de 10 cm la largeur et de 30 cm la longueur de la palette EUR. On compte 1,5 emplacement palette.

Lorsqu’on doit considérer la moitié d’un emplacement palette (par exemple 2,5 emplacements palette), la valeur moyenne est utilisée. Cela signifie que l’on additionne l’emplacement le plus bas et l’emplacement le plus haut et que l’on divise le résultat par le nombre.

Example :

Palettes Montant
2 CHF 200.00
3 CHF 300.00

Le prix pour 2.5 emplacements palette est de CHF 250.00

 

Également appelée chaîne d’approvisionnement, chaîne de distribution, chaîne de valeur ou réseau logistique. La supply chain se compose d’une part des fournisseurs, des sites de production, des centres de distribution et des magasins de détail, et d’autre part, des matières premières, des entrepôts de production et des produits finis qui sont déplacés entre les installations.

Le gestion de la chaîne logistique est un concept stratégique qui vise à rendre les processus commerciaux survenant tout au long de la chaîne d’approvisionnement, du premier fournisseur de matières premières jusqu’au consommateur final, aussi efficaces et rentables que possible. L’objectif de la gestion de la chaîne d’approvisionnement est une collaboration intensive entre les acteurs concernés, afin d’organiser au mieux tous les flux de matières, d’informations et d’argent internes et externes à l’entreprise.

T

Les frais d’échange sont calculés sur la base des palettes EUR, des cadres et des couvercles. Lors du chargement et du déchargement, les moyens de chargement sont soit échangés directement, soit crédités, soit dus.

Pourquoi y a-t-il des frais d’échange ?
Les dépenses sont la perte, la gestion, le transport, le tri et l’acquisition de nouveaux engins échangeables. En principe, les aides au chargement échangeables sont échangées dans leur équivalence. Par exemple, une palette EUR chargée est déchargée et une palette EUR vide est emportée (échange équivalent). Il convient en outre de distinguer si les palettes EUR échangées correspondent bien à la même classe que celles qui ont été livrées. Si ce n’est pas le cas, l’une des deux parties doit enregistrer une perte, car ces palettes ont une valeur différente sur le marché. Si les palettes ne sont pas échangées, les deux parties doivent tenir un registre, ce qui entraîne un travail administratif supplémentaire.

Les facteurs suivants ont conduit à l’introduction de frais d’échange :

Qualité :
La qualité d’un moyen de chargement se détériore du fait de son utilisation. La manipulation, le tri et la réparation nuisent à la stabilité et à la qualité. Cela détériore la qualité, voir brise le produit et donc génère une perte.

Voyages à vide avec des palettes :
Les trajets séparés avec des palettes entraînent des coûts.

Frais administratifs :
Les coûts administratifs liés à la mise à jour et au contrôle des moyens de chargement, à la comptabilisation des justificatifs de non-échange, à la copie, à l’envoi, à la coordination téléphonique, à la planification et à la comptabilisation sont immenses.

Qu’est-ce qui est pris en compte ?
Sauf accord contraire, les palettes EUR de classe C sont toujours facturées en standard. Cela signifie que toutes les classes de palettes (A, B ou C) peuvent être livrées. Par conséquent, la classe n’est pas différenciée et le transporteur n’a pas l’obligation de trier les palettes avant de les renvoyer.
Si l’on ne veut pas de palettes EUR de classe C, on peut opter pour la classe A ou B. Dans le cas de la classe A, les produits livrés sont toujours neufs ou conformes à la classe A. Pour la classe B, on utilise soit des palettes EUR de classe A, soit des palettes EUR de classe B.

Palettes EUR (classe A)
Pour les palettes EUR de classe A, il n’y a pas de distinction entre le neuf et la classe A dans la facturation. Une palette de classe A présente les caractéristiques suivantes :

– Couleur bois clair
– Palette déjà utilisée
– Traces d’utilisation, mais pas de salissures
– Pas d’éclatement du bois
– Pas de matériel adhésif (p. ex. film, rubans, étiquettes)
– Pas de blocs tordus
– Les 4 indicateurs d’angle sont bien lisibles

 

Palettes EUR (classe B)

La classe B se distingue par les caractéristiques suivantes :

– Couleur bois foncé
– Un mélange de bois clair et foncé est possible au moment de l’évaluation
– Palette déjà utilisée
– Pas d’éclatement du bois
– Traces d’utilisation
– Pas de blocs tordus
– Les 4 indicateurs d’angle sont bien lisibles

 

Palettes EUR (classe C)
La classe C se distingue par les caractéristiques suivantes :

– Traces d’utilisation
– Matériel adhésif (p. ex. film, rubans, étiquettes)
– Blocs légèrement tordus
– Éclatements du bois tolérés
– Impuretés qui ne salissent pas le nouveau chargement
– Indicateurs des angles lisibles sur au moins un bloc

Lien entre les télécommunications et l’informatique, qui sert à créer des chaînes d’information continues.

Unité de mesure principale pour le transport de marchandises. Le tkm est le produit de la quantité (tonnes) et de la distance (kilomètres). Les tkm bruts comprennent le poids total, c’est-à-dire par exemple le chargement et le wagon, les tkm nets uniquement le chargement transporté.

Le Total Quality Management (gestion globale de la qualité) désigne l’activité continue d’enregistrement, d’examen, d’organisation et de contrôle qui englobe tous les domaines d’une organisation (entreprise, institution, etc.) et qui vise à garder la qualité comme objectif du système et à la garantir durablement.

Définition de l’ordre des points de déchargement. On distingue les tournées fixes (jour/heure et trajet = fixe) et les tournées sur commande.

Suivi informatique des processus de transport. De la collecte à la rampe jusqu’au lieu de la commande. La visibilité en temps réel sur internet est devenue une fonctionnalité courante. Peut également être utilisé pour le suivi des commandes au sein de l’entreprise.

Le supplément carburant est utilisé pour prendre en compte des fortes fluctuations des prix du carburant. Le carburant est l’un des coûts principaux, représentant 10 % à 20 % des frais. Cela permet d’éviter un ajustement incessant des prix de transport.

Le supplément carburant est facturé selon la jauge à essence. Le montant net de l’expédition est pris comme base de calcul. L’ajustement du supplément carburant a lieu chaque mois, le mois suivant la publication des valeurs selon l’ASTAG. Le prix actuel du diesel peut être consulté sur https://www.astag.ch/wissen/betriebswirtschaft/dieselpreise/

U

Acronyme de « transport combiné non accompagné ». Également appelée la « route roulante » ; dans ce cas, l’ensemble du camion ou de la semi-remorque est transporté sur rail.

V

L’emballage des envois est très important pour garantir un transport sans problème. Si les paquets ne sont pas emballés correctement, ils peuvent être endommagés ou même perdus.
L’emballage est à la responsabilité de l’expéditeur. Si la marchandise n’a pas été emballée correctement, les prise en charge par l’assurance peut être limitée.

Processus douanier à l’importation et à l’exportation par un déclarant en douane. En outre, le processus douanier à l’exportation ou à l’importation peut être organisé dans tous les pays d’expédition ou de destination. Discussions préalables avec les autorités douanières en cas de procédures douanières spéciales, par exemple pour les marchandises soumises à l’organisation du marché, les marchandises avec autorisations d’exportation ou d’importation, etc. et, de manière générale, organisation de l’envoi préalable des documents nécessaires au processus douanier, tant à l’exportation qu’à l’importation.

W

L’étiquetage des marchandises est l’une des tâches les plus importantes pour maintenir un processus logistique sans faille. Sans un étiquetage adéquat, les colis peuvent se perdre ou être livrés en retard.
L’étiquetage est à la responsabilité de l’expéditeur. Il doit s’assurer que tous les colis indiquent au moins l’adresse de l’expéditeur et du destinataire. D’autres informations éventuellement importantes sur le plan logistique sont : le nombre de colis (par ex. 1/5), le poids, des indications spéciales ou un code-barres qui a été transmis au préalable au transporteur.